Ventes aux enchères publiques judiciaires et volontaires

vente aux enchères publiques   conseil national des vente aux enchères - commissaire-priseur  

Une vente aux enchères publiques de biens meubles peut être judiciaire (découle de la loi : par suite d’une saisie-vente, tutelle, etc.) ou volontaire (lots à la vente sont délibérément confiés par le vendeur). 

Les biens meubles sont proposés et adjugés au mieux-disant à l’issue d’un procédé de mise en concurrence ouvert au public et transparent.

Le mieux-disant des enchérisseurs acquiert le bien adjugé à son profit : il est tenu d’en payer le prix. 

Sauf cas particuliers ou ventes effectuées dans un cercle purement privé, elles sont ouvertes à toute personne pouvant enchérir et aucune entrave ne peut être portée à la liberté des enchères.

Nous organisons des ventes aux enchères judiciaires et volontaires et avons suivi une formation spécifique pour le faire, dispensée par le Conseil National des ventes volontaires.